Qui-suis je ?


20 ans dans le secteur de l'audiovisuel :
- Technicien son et lumière, dans le domaine du spectacle vivant
- Animateur multimedia en milieu scolaire
- Photographe de portrait
- Cameraman de mariage
- Formateur
Mais aussi : agent de sécurité, commis en cuisine

Mais tout cela est derrière moi ...

J'ai revendu tout mon matériel et je me consacre entièrement à cette nouvelle activité.

Pourquoi cette reconversion ?

J'ai toujours voulu atteindre mes objectifs.
Après mes études de droit, j'ai voulu travailler dans le domaine de l'image et le son : je me suis battu pour intégrer la formation de sonorisation de spectacles vivants malgré mon parcours atypique mais j'ai réussi à exercer le métier de sonorisateur.
Concernant l'image, parallèlement à la sono, j'ai réalisé le rêve d'être cameraman et photographe en intégrant des formations dédiées.
La boucherie est un nouvel objectif qui me plait et me rapproche d'une de mes centres d'intérêts : la cuisine.
Une enfance dans uhn mini-élevage et une structure de tourisme m'ont transmis le goût de la restauration et du respect des matières premières.

Ce que j'aime

Capter, transformer, élaborer, partir du brut pour aller au plus fin : c'est le point commun entre tous les métiers exercés.
Etre au contact avec le public, expliquer, conseiller, démontrer et aider.

Comparons


La boucherie c'est comme la photographie : connaître ses outils et les maîtriser (appareil photo ou scie à ruban), connaitre la matière première et la sélectionner (viande ou photographie brute sortie du boitier, exploiter le produit brut en le transformant (retouche ou charcuterie-traiteur).

Parcours


Le progrès est impossible sans changements ...
George Bernard Shaw

PHOTOS


Mon expérience en boucherie

15 jours d'immersion au Carrefour Market Rivière Salée, dirigé par Jacky Delivert.
L'une des rares boucheries traditionelles de Martinique, en grande distribution.
Dès le 1er jour, suivi par le manager boucherie Stéphane Hilaire et toute l'équipe, j'ai été plongé dans l'univers merveilleux de la boucherie.
Le contact direct avec la viande, la possibilité de transformer, élaborer et surtout vendre directement aux clients est resté gravé dans ma mémoire.
C'est encore mieux que je l'imaginais et ça m'a conforté dans le choix de vie professionnelle.

JEUNESSE


Les années cuisine et élevage

L'entreprise familiale était basée sur le tourisme : location d'appartements et voitures.La cuisine était faite dans nos locaux avec un élevage de moutons et poules dans le jardin.
J'ai été donc commis de cuisine, ouvrier éleveur, réceptionniste...

2018


Sport et stages

Le métier de boucher étant physique et demande de l'endurance, je suis suivi par un Gino Fidélin, coach sportif bien connu.
en 2014, j'arrive à un surpoids qui m'oblige à porter du 4XL et me laisse immobilisé avec une hernie discale.
La rencontre avec Gino Fidélin a été décisive : j'ai perdu 2 tailles de vêtements et repris goût à la pratique sportive.
Nous avons 2 séances par semaine basées sur le cardio et le renforcement musculaire.

CUISINE


La cuisine est un de mes centres d'intérêts

Afin de parfaire ma technique, je part du produit frais pour arriver au plat fini.
Un tour à la boucherie de l'hypermarché, une fois par semaine minimum.

Rognons blancs de boeuf.

J'aime particulièrement le steack de cheval.

J'ai une préférence pour les abats : rognons de porc.

Avec le suivi du CAP cuisine à distance, j'aborde les bases de la boucherie en regardant les vidéos d'apprentissage.
J'ai acquéri des livres de bases pour en savoir plus sur le domaine.

J'ai acheté le matériel de base du boucher.

Mon désir : entrer en formation pour être un collaborateur efficace

Je recherche un emploi en contrat de professionnalisation ou un centre de formation capable de délivrer un CQP Boucher ou un CAP en formation courte.

Pour allier embauche et formation, il existe des dispositifs spéciaux.

La meilleur façon d'embaucher reste la POIE


La Préparation Opérationnelle individuelle à l'Emploi

Vous sollicitez Pôle emploi pour un recrutement : un contrat à durée déterminée (CDD) d'au moins douze mois, contrat à durée indéterminée (CDI). Votre conseiller a diagnostiqué avec vous la difficulté de trouver un candidat correspondant exactement au profil du poste. La Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle (POE I) permet la mise en place d'une formation de préparation à cette prise de poste. La POE individuelle permet de résorber efficacement l'écart entre les compétences du candidat que vous retenez et les compétences requises par le poste. Elle finance tout ou partie des frais que vous engagez pour une formation réalisée en interne ou en organisme extérieur.L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dont votre entreprise relève peut contribuer au financement de la formation et apporter son expertise dans le choix final de l’Organisme de Formation pour former le candidat que vous avez retenu.
QUELS EMPLOYEURS ?
Tous les employeurs du secteur privé ou secteur public.
QUI FORMER ?
Le demandeur d'emploi, indemnisé ou non, présélectionné sur l’emploi à pourvoir est formé sur une durée de 400 heures maximum, afin de lui permettre d'acquérir les qualifications et compétences professionnelles nécessaires pour accéder à un emploi vacant. La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante préparant à la conclusion d'un contrat de professionnalisation ou un contrat d'apprentissage.
QUELS AVANTAGES ?
La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle vous permet d'embaucher, à l'issue d'une formation définie avec vous, un candidat immédiatement opérationnel sur son poste de travail. L'acquisition des compétences pour occuper ce poste peut se faire soit dans votre entreprise via l’organisme de formation interne à votre entreprise, soit dans un centre de formation externe à votre entreprise. Il est possible, en plus de ces heures réalisées en centre de formation, de prévoir une période d'application au sein de l’entreprise, sous forme de tutorat. Dans ce dernier cas, les heures ne seront pas prises en charge par Pôle emploi.
Une aide au financement de la formation vous est versée une fois la foprmation réalisée à l'appui de l'embauche du candidat formé : aide maximale de 5 € par heure pour une formation interne, dans la limite de 2 000 €, aide maximale de 8 € par heure de formation externe, soit 3 200 € au maximum pour 400h de formation.

Téléchargez la documentation sur la POEI

Les avantages d'embaucher un jeune de 40 ans

- Humilité
- Stabilité
- Adaptabilité

Aide à l'embauche d'un demandeur d'emploi de 26 ans ou plus en contrat de professionnalisation


Les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue. Les établissements publics industriels et commerciaux, les entreprises d’armement maritime ainsi que les entreprises de travail temporaire qui peuvent conclure des contrats de professionnalisation. QUEL PUBLIC Un demandeur d'emploi de 26 ans ou plus, embauché dans le cadre d’un contrat de professionnalisation qu’il soit conclu à durée déterminée ou indéterminée. QUELS AVANTAGES Le versement en deux échéances, d'une aide forfaitaire plafonnée à 2000 € sous réserve que le contrat de professionnalisation à durée déterminée ou l'action de professionnalisation du contrat à durée indéterminée soit toujours en cours d'exécution. Elle peut être cumulée avec l'aide de l'Etat pour l'embauche des demandeurs d'emploi de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation. QUELLES DÉMARCHES Un formulaire de demande est à remplir et à adresser à Pôle emploi services - TSA 40101 - 92891 Nanterre cedex 9, dans les trois mois suivant le début d'exécution du contrat (au plus tard le 17 août 2011 pour les embauches entre le 1er mars et le 17 mai 2011). Il doit être accompagné des pièces suivantes : la copie du contrat de professionnalisation "volet 1 de la liasse cerfa n° 12434-01" dûment complété, daté et signé par l’employeur et le salarié, et, pour toute embauche à compter du 20 mai 2011 (décret n° 2011-535 du 17 mai 2011 – JO du 19 mai 2011), la décision de prise en charge financière que l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) doit retourner à l’employeur dans les 20 jours de la réception du contrat de professionnalisation ou, à défaut, la preuve du dépôt du contrat auprès de cet organisme ; un justificatif de coordonnées bancaires aux normes BIC et IBAN.

Téléchargez le formulaire d'aide à l'embauche

Les avantages d'embaucher un jeune de 40 ans,
ancien chef d'entreprise :

- Stabilité
- Humilité
- Adaptabilité
- Disponibilité pour le travail
- Connaissance des enjeux de l'entreprise.

La mobilité n'est pas un problème pour moi, je peux me déplacer pour effectuer un contrat de professionalisation partout sur le territoire français.

Contact


Le photographe qui veut devenir boucher
Pascal PROSPA
Le photographe qui veut devenir boucher
phone: 0696709613
site: www.pascalprospa.com
email: contact@pascalprospa.com
address: 29 rue Arnold Geraux,
93450 L'ILE SAINT DENIS

Cliquez içi pour envoyer vos demandes par mail à contact@pascalprospa.com